Le gris du quotidien

Quand j’observe mes parents, leurs amis, des profs, les gens en général, j’me dis que je ne comprends pas les adultes et leurs vies bien rangées… Pour reprendre la formule hyperconnue :

métro – boulot – dodo métro – boulot – dodo métro – boulot – dodo… à l’infini jusqu’à être trop vieux pour se rendre compte… ça me flippe, mwa ça !  Franchement, comment on peut abandonner ses rêves en cours de route ?

On dirait qu’ils s’effacent avec le temps… Comme si, à la naissance, chacun recevait un bocal vide puis, jusqu’à un certain âge, tu le remplis de rêves et tout à coup, pfffffffft... ces rêves sont trop vieux, ils s’effritent, ils se transforment en poussière…

Et y a rien à faire pcq il n’y a pas de couvercle au bocal. Un grand bocal ouvert. Alors au fil du temps, au fil du vent… ils s’envolent par petites et grandes vagues… En fait, peut-être qu’ils se transforment… mais en qwa ? En angoisse ? En enfant ? En présent ?

Parfois, quand je regarde mes parents, j’ai l’impression qu’ils sautent à la corde sans se poser de question. Comme quand on était petit dans la cour de récré. Seulement, dans leur jeu, c’est pas eux qui maîtrisent le bout de la corde, ni des amis, c’est le temps. Et ça, c’est important, le temps ! Ils n’ont pas le choix, ils ne peuvent pas accélérer, ni ralentir… on ne choisit pas la cadence, on saute ! Alors, ils sautent.  Et mwa, parfois, je regarde, j’observe. Et je me dis que jamais j’arriverai à entrer dans le jeu. Même s’ils sautent en cadence et que le rythme est entraînant et que tout le monde applaudi sur les côtés pour m’aider à sentir ce rythme… je reste là, les pieds cloués au sol, j’peux pas. Pas maintenant. Donnez-mwa encore un peu de temps, laissez-mwa encore un peu mes rêves d’enfants… J’ai un peu les boules de devenir grande… Ca fout les boules, non ?

 

Commentaires

Et oui, les adultes laissent de côté leurs rêves sans s'en rendre compte. Les "obligations", les tracas du quotidien viennent prendre une part de notre innocence . Il est vrai que les ados voient les choses telles qu'elles sont sans fard, d'ailleurs pourquoi en rajouter, alors que les adultes voient factures, boulot, payer ceci, payer cela, bosser encore et boulot... Pas obligé d'oublier ses rêves, la crise de la quarantaine peut donner un nouvel élan de nouvelle envie. En tout cas ne jamais abandonner, ce n'est pas l'âge qui nous fait perdre nos rêves mais nous-même.

CONTACTEZ LE MEILLEUR CASTER DE SORT DE LOTERIE POUR LES BONS NUMÉROS DE LOTERIE MAINTENANT SON SORT DE LOTERIE EST 100% GARANTIE WHATSAPP +19492293867 Bonjour à tous, je veux partager mon merveilleux témoignage de la façon dont un puissant lanceur de sorts appelé Dr PADMAN m'a aidé à gagner à la loterie, je joue à la loterie depuis longtemps maintenant mais je n'ai pas eu de chance, tout a changé lorsque j'ai envoyé un message au Dr PADMAN à propos de gagner à la loterie il m'a assuré que je serais le prochain gagnant il m'a dit quoi faire et je l'ai fait et 24 heures plus tard, il m'a envoyé les numéros de loterie et je l'ai joué je ne pouvais pas le croire j'ai gagné 1000000 dollars c'est la meilleure chose que m'est déjà arrivé de ma vie. Si vous souhaitez gagner une loterie WhatsApp DR PADMAN sur ce numéro +19492293867 ou envoyez-lui un e-mail à info@padmanspell.com ou padmanlovespell@yahoo.com Son site Web http://padmanspell.com/

Moi aussi je ne comprend pas, comment on peut vivre sans profiter de la vie ? J'imagine qu'une vie n'est pas faite pour travailler tout le temps. Pourquoi passer son temps a se poser des question ou a stresser du future, si ça se trouve on ne sera plus la demain donc il faut profiter de la vie

Tout le monde doit pouvoir donner une seconde chance à son couple pour ne jamais rien regretter je peux vous aider à récupérer votre conjoint(e) avec mes travaux occultes, éradiquer les turbulences au sein du couple et a retrouver une vie harmonieuse. Me contacter par mail: contact.maitreamangnon@yahoo.com tel/whatsApp: +229 97 78 87 91 NB: Je vous donne la preuve que mon travail marche avant tout engagement.

Ajouter un commentaire